Procédé de fabrication

Dans son principe général, notre procédé de fabrication ne se différencie pas de ce que font la plupart des producteurs de CD ou de DVD. Notre procédé est bien entendu basé sur le pressage. C’est le moyen le plus économique et le plus sûr d’avoir un produit fiable, durable à un coût réduit.

Le pressage en quelques mots:

Le pressage est l’ensemble des prestations destinées à produire des CD-ROM, CD audio et DVD en respectant plusieurs étapes de fabrication, à savoir :

  • La première étape : le prémastering consiste à créer l’image disque au format du support choisi afin de pouvoir graver un CD-R master en verre.
  • La seconde étape: est le Mastering ou façonnage du « Glass-master », elle consiste à fabriquer un moule ou stamper en Nickel d’après le CD master. Une couche de nickel est déposée sur le disque de verre au moyen de l’électrolyse. La couche de nickel est ensuite séparée du substrat en verre pour récupérer le négatif du CD à presser. La création d’un stamper est identique et commune, quelque soit le support demandé (12 cm, 8 cm, CD-carte de visite, DVD…)
  • La troisième étape: est le pressage ou l’ Injection .Du polycarbonate liquéfié à la température de 320 est injecté dans le moule.Quelques secondes de pressage sur le stamper suffisent pour obtenir un CD ou un DVD.Le pressage aboutit à une galette plastique transparente comportant toutes les informations.
  • la quatrième étape: est la métallisation. Elle consiste à déposer une microcouche d’aluminium sous vide. Cette couche est réflectrice de la lumière du laser du lecteur et protège le CD. La couche de réflexion optique a une incidence majeure sur la qualité du produit. Elle est déposée par pulvérisation grâce à un équipement qui assure lui-même les contrôles d’épaisseur et d’homogénéité de cette couche.
  • La cinquième étape : est le vernissage. Pour protéger les informations contenues sur le disque contre les égratignures et le cambrage ou tout autre incident, une fine couche de vernis est déposée sur le CD par centrifugation. Le vernis enveloppe l’aluminium et agit comme un scellant. Le disque est alors prêt pour l’impression. C’est la qualité du dépôt de cette couche qui garantit la durée d’utilisation du produit.
  • La sixième étape: l’impression de l’étiquette. Le CD est prêt, il s’agit de personnaliser la surface ( opposée à la surface de lecture ) des CD par un procédé de sérigraphie (jusqu’à six couleurs) ou d’offset. Ce qui donne au disque une apparence propre et polie. La sérigraphie consiste à imprimer sur la surface supérieure et non inscriptible du DVD, un logo, une image, un texte ou un code barre, grâce à la superposition de couches de couleurs préétablies (Cyan, Magenta, Jaune et Noir ou couleurs Pantone).L’impression des étiquettes obéit aux normes.
  • L’étape finale est l’empaquetage ou le conditionnement. Le CD ou le DVD est ensuite mis dans un boîtier, les boites sont ensuite regroupées en paquets et les paquets mis dans des cartons prêts pour l’expédition. Adivan veille à donner à ses clients des services d’impression de haute qualité et de leur offrir la gamme la plus complète d’emballages qui soit dans l’industrie


Leave a Comment